Μουσείο - Βιβλιοθήκη - Στρατή Ελευθεριάδη - Tériade
GRANT LIVRES

Daphnis et Chloé

Couverture et frontispice
Écrit
Edition
Marc Chagall (1889-1985)
Longus (3° siècle)
1961, Paris
Imprimé en deux volumes 42,4 x 33 cm
Le texte en «Romain de l’Université» a été composé à la main.
42 lithographies originales en couleurs hors texte
Tirage unique sur vélin d’Arches:
  • 250 exemplaires, numéros 1-250
  • 20 exemplaires hors commerce, numéros I-XX
  • Il a été tiré en outre 60 suites de toutes les planches numérotées de 1 à 60 signées par l’artiste.
Tériade, convaincu par le talent unique de Marc Chagall, lui proposa, en 1952, d’illustrer les Pastorales de Longus : Daphnis et Chloé. Mars Chagall enthousiaste va donner le meilleur de lui-même, et fit alors deux voyages en Grèce. C’est ainsi qu’il comprendra mieux l’idée originale de l’auteur et concevra une œuvre fidèle, grâce à une illustration harmonieuse. Il a eu besoin de neuf ans pour élaborer son dessin et concrétiser ce chef d’œuvre.

L’histoire de Daphnis et Chloé a été écrite au 3° siècle avant J-C et se déroule à Lesvos, lieu natal de l’écrivain. Bien que nous ne connaissions que peu Longus, le chef d’œuvre des Pastorales exerça une grande influence sur la littérature européenne. Dans une forme simple et lyrique, c’est l’histoire de deux jeunes, un berger et une bergère qui s’aimaient avec fougue mais qui ont dû affronter de grandes difficultés. Cette histoire pathétique est transcrite d’une façon directe, non dépourvue d’un humour réactif, propre à l’écrivain.

Marc Chagall a transposé la Grèce antique en rapportant les visages et les images décrites dans la Bible. Ainsi, les personnages de Longus sont devenus ceux de Chagall. Dans une production où il maîtrise la couleur et la lumière qui atteignent sans doute leur plus grand degré de perfection, il compose un monde imaginaire et fictif qui s’apparente à cette poésie. L’idéal des deux jeunes s’harmonise dans le paysage grec, conduisant l’artiste à composer les scènes de vallées, montagnes, mer, fleurs et animaux, conjugués de son amour, ainsi que de quelques allégories essentielles du monde grec ancien.